FLUKAS gél

    Médis
    FLUKAS gél

    Fluconazole.

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    FLUKAS 150 mg - gélule à 150 mg de Fluconazole :

    Boîtes de 1, 2 ou de 4 gélules, sous blister thermoformée PVC/Alu.

    COMPOSITION
    Par gélule :

     

    FLUKAS 150 mg
     
    Fluconazole (sous forme base)

     

    150 mg
     
    Excipients :

     

    Lactose monohydraté, sodium lauryl, sulfate, amidon prégélatinisé, talc, silice colloïdal anhydre et stéarate de magnésium ....... q.s.p une gélule taille 1
     

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Anti-fongique triazolique destiné au traitement par voie orale des infections dues à des levures et à des champignons.

    INDICATIONS

    - Candidoses vaginales, aiguës ou récurrentes. Ces formes de candidose peuvent répondre à un traitement local
    - Dermatomycoses dont l'épidermatophytie plantaire (Tinea pedis), la trichophytie des parties découvertes du corps (Tinea corporis). l'eczéma margine (Tinea cruris), l'onychomycose (Tinea unguium) et les candidoses dermiques (Candida albicans).
    - Traitement du pityriasis versicolor.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE

    Adultes :
    - Infections vaginales à candida : une seule prise orale.
    - Dermatomycoses et infection à candida : la posologie habituelle est d'une seule gélule par semaine pendant 2 à 4 semaines. L'épidermophytie plantaire (Tinea pedis) peut nécessiter jusqu'à 6 semaines de traitements

    Enfants :
    A partir de 16 ans les enfants peuvent être traités aux mêmes doses que celles recommandées pour les adultes.
    Patients âgés :
    Aucun ajustement de posologie en fonction de la clairance de la créatimne n'est nécessaire dans le traitement à dose unique.

    MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale<

    CONTRE-INDICATIONS

    - Hypersensibilité au Fluconazole et/ ou à d'autres dérivés azolés.
    - Femme enceinte ou allaitante.
    - L'administration concomitant d'astémizole, de terfénadine ou de cisapride est contre indiquée chez des patients recevant du fluconazole.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    - Enfant : les données disponibles sont trop limitées pour recommander son emploi.
    - Chez les patients présentant des atteintes connues hépatiques et/ou rénales ainsi que lorsqu'une pathologie sévère est associée, une surveillance des tests hépatiques est conseillée; l'arrêt du fluconazole sera envisagé en cas d'aggravation d'une anomalie préalable des tests hépatiques. Le patient devra être informé qu'en cas de survenue de symptômes évocateurs d'atteinte hépatique grave (asthénie importante, anorexie, nausées persistantes, vomissements, ictère), le traitement par fluconazole devra être immédiatement arrêté.

    - Une surveillance clinique particulière s'impose chez les patients ayant préalablement présenté une réaction cutanée associée à la prise de fluconazole ou à un autre dérivé azolé.
    - Le patient devra être informé qu'en cas de survenue de lésions huileuses, le fluconazole devra être immédiatement arrêté.

    - En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose, ou de déficit en lactase.

    INTERACTIONS

    Association contre-indiquée :

    Astémisole - terfénadine - cisapride.

    Association avec précautions d'emploi :

    Anticoagulants coumariniques (warfarine) - Sulfamides hypoglycémiants - Hydrochlorofhiazides - Phénytoîne -Contraceptifs oraux - Rifampicine - Cyclosporine -Théophylline - Rifabutine - Tacrolimus - Zidovudine.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    L'utilisation de Fluconazole chez la femme enceinte ou allaitante n'est pas recommandée.
    Toute fois, l'utilisation chez la femme enceinte peut être envisagée dans les cas très graves s'il n'ya pas d'autres traitements valables disponibles.
    Allaitement : Le Fluconazole est contre-indiqué pendant la période d'allaitement.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    - Effets garstro-intestinaux: nausées, flatulences, douleurs abdominales, diarrhées.
    - Effets allergiques et cutanés : rashs, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell, en particulier au cours du Sida, réactions anaphylactiques.
    - Des cas d'alopécies généralement réversibles ont été rapportés.
    - Effets généraux : céphalées pouvant être éventuellement liées au produit.
    - Effets hépatiques : augmentation des transaminases hépatiques généralement réversibles à l'arrêt du traitement, des atteintes hépatiques sévères ont été exceptionnellement rapportées.
    - Effets hématologiques : leucopénies (neutropénies, agranulocytose), thrombopénies



    Voir aussi: