IpnodiS

    Médis
    IpnodiS

    Midazolam.


    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRESENTATION
     IpnodS® 2mg/2ml : Solution injectable - voie I.M./ I.V. ou rectale - Ampoule de 2 ml, boîte de 10 ampoules

     IpnodS® 5mg/1ml : Solution injectable - voie I.M./ I.V. ou rectale - Ampoule de 1 ml, boîte de 10 ampoules.

     IpnodS® 25mg/5ml : Solution injectable - voie I.V./ Perfusion I.V. - Ampoule de 5 ml, boîte de 5 ampoules

    COMPOSITION

     

    IpnodS® 2mg / 2ml

     

    IpnodS® 5mg / 1ml

     

    IpnodS® 25mg / 5ml
     
    Midazolam

     

     2mg

     

    5mg

     

    25mg
     
    Chlorure de sodium

     

    18mg

     

    9mg

     

    45mg
     
    Excipients

     

    q.s.

     

    q.s.

     

    q.s.
     
    E.P.P.I

     

    q.s.p 2ml

     

    q.s.p 1ml

     

    q.s.p 5ml
     


    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE

    Hypnotique et sédatif dérivé du groupe imidazobenzodiazépine

    INDICATION

    IpnodiS3 5 mg/1 ml : 
    • Anesthésie:
    Prémédication avant une anesthésie chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois.
    • Sédation vigile chez l'enfant de plus de 6 mois :
    - Pour procédures à visée diagnostique ou thérapeutique.
    - Lors d'une anesthésie locorégionale et rachidienne

    IpnodiS 2 mg/2 ml : 
    • Anesthésie :
    - Prémédication avant une anesthésie chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois.
    - Induction de l'anesthésie en association avec d 'autres agents anesthésiques et/ou morphiniques chez l'adulte et chez l'enfant (y compris le prématuré).
    - Entretien de l'anesthésie en association avec d'autres agents anesthésiques et/ou morphiniques chez l'adulte.
    Sédation vigile chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 6 mois :
    - Pour procédures à visée diagnostique ou thérapeutique.
    - Lors d'une anesthésie locorégionale et rachidienne
    Sédation en unité de soins intensifs chez ie prématuré, le nouveau-né, le nourisson et l'enfant jusqu'à 25 Kg, sous ventillation contrôlée.

    IpnodiS 25 mg/5 ml :
    Sédation prolongée en unité de soins intensifs chez l'adulte et l'enfant d'un poids supérieur à 25 Kg sous ventilation contrôlée.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    Prémédication avant une anesthésie :
    • Adulte : IM
    - chez le patient < 60 ans : 30 minutes avant l'induction : de 0,07 à 0,12 mg/Kg,
    - chez le sujet âgé ou à risque : de 0,025 à 0,05 mg/Kg
    • Enfant de plus de 6 mois :
    Voie rectale : 15 à 30 minutes avant l'induction, 0,3 à 0,4 mg/Kg.
    Induction de l'anesthésie ; par voie IV :
    - adulte < 60 ans : 0,05 à 0,2 mg/Kg ;
    - sujet âgé ou à risque : 0,03 à 0,1 mg/Kg ;
    - enfant < 15 ans (y compris prématuré) : 0,05 à 0,3 mg/Kg.
    Entretien de l'anesthésie ; par voie IV :
    - soit des bolus de 0,03 à 0,1 mg/Kg.
    - soit en perfusion continue de 0,03 mg/Kg/h à 0,1 mg/Kg/h. Sédation vigile chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois :
    • Adulte : IV
    - Adulte < 60 ans: administrer une première dose de 1 mg ou 2 mg, puis réadministrer une dose équivalente jusqu'à obtention du niveau de sédation recherché.
    - Sujet âgé ou à risque : commencer par une dose plus faible de 0,5 à 1 mg.
    • Enfant de plus de 6 mois:
    Voie rectale : une dose moyenne de 0,3 à 0,4 mg/kg est recommandée.
    Voie IV : la dose totale varie de 0,1 à 0,25 mg/kg selon l'âge. Voie IM : Les doses utilisées varient entre 0,05 et 0,15 mg/kg.
    Sédation en réanimation : IV
    Prématuré et nouveau-né jusqu'à 6 mois :
    IpnodiS doit être administré sans dose de charge en perfusion continue : 0,03 mg/kg/h à 0,06 mg/kg/h.
    Nourrisson à partir de 6 mois et enfant jusqu'à 25 kg :
    - dose de charge : 0,05 à 0,2 mg/kg
    - dose d'entretien : 0,06 à 0,12 mg/kg/h administré par perfusion continue.
    Adulte :
    - dose de charge : 0,03 à 0,3 mg/kg.
    - dose d'entretien : 0.03 à 0,2 mg/kg/h.

    CONTRE INDICATION

    • Absolues :
    - Myasthénie, myopathies
    - Intolérance ou hypersensibilité aux benzodiazépines

    • Relatives :
    - Grossesse et allaitement.
    - Insuffisance respiratoire sévère
    - Alcoolisme ; insuffisance hépatique

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    - Assurer une surveille de l'état respiratoire et hémodynamiques des malades recevant du midazolam.
    - Il est reccommandé d'adapter les posologies des agents anesthésiques et/ou morphiniques lorsqu'ils sont associés au midazolam en raison de la synergie d'action.
    - Corriger une éventuelle hypovolémie, avant toute injection d'ipnodiS.
    - Les injections intraveineuses en bolus doivent être déconseillées chez les prématurés, les nouveau-nés, les enfants et tous les patients ayant une instabilité hémodynamique.

    CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
    La conduite automobile et l'utilisation de machine sont déconseillées pendant au moins 18 heures après l'administration de midazolam.

    INTERACTIONS

    L'alcool, le kétoconazole, et l'itaconazole

    GROSSESSE ET ALLAITEMENT :

    Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le midazolam pendant les 3 premiers mois de la grossesse. L'utilisation du midazolam est déconseillée au cours du dernier trimestre en induction anesthésique au cours des césariennes.
    Il est conseillé de suspendre l'allaitement quelques heures après l'administration du midazolam.

    EFFETS INDESIRABLES

    - Respiratoire et cardiovasculaire (bradypnée, apnée, hypotension, tachycardie)
    - Effets neuropsychiques (amnésie antérograde, réactions paradoxales)
    - Risque de tolérance et de dépendance.
    - Douleur à l'injection (surtout la voie IM).
    - Réactions anaphylactiques exceptionnelle.



    Voir aussi: