TORVA

    Saiph
    TORVA Atorvastatine.


    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    • TORVA 10 mg : boîte de 30 comprimés pellicules,
    • TORVA 10 mg : boîte de 60 comprimés pellicules,
    • TORVA 20 mg : boîte de 30 comprimés pellicules.

    COMPOSITION
    TORVA 10 mg, comprimés pellicules, contenant de l'Atorvastatine calcique correspondant à 10 mg d'Atorvastatine.
    TORVA 20 mg, comprimés pellicules, contenant de l'Atorvastatine calcique correspondant à 20 mg d'Atorvastatlne.

    Excipients communs : carbonate de calcium, cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, hydroxypropylcellulose, stéarate de magnésium.
    Excipients communs de pelliculage : hypromellose, dioxyde de titane, macrogol.

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Hypocholestérolémiant et hypotriglycéridémiant, inhibiteur de l'HMG Co-A réductase.


    INDICATIONS

    - Réduction des hypercholestérolémies pures (type Ha) ou mixtes (types IIb et III) en complément d'un régime adapté et assidu.

    - Hypercholestérolémie familiale homozygote, en addition à d'autres traitements hypolipémiants (notamment LDL aphérèse) ou lorsque de tels traitement ne sont pas disponibles.

    - Réduction des événements coronaires chez des patients hypertendus traités avec 3 facteurs de risque en prévention primaire, avec ou sans hyperlipidémie associée.

    - Prévention des événements coronaires et cérébrovasculaires chez les patients diabétiques de type 2 avec un autre facteur de risque, avec ou sans hyperlipidémie associée.


    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE

    La posologie usuelle est de 10 mg/jour, voire 20 mg/jour, dans les hypercholestérolémies modérées.
    Des posologies plus élevées peuvent être nécessaires dans les formes sévères, notamment dans les formes familiales homozygotes.
    La dose maximale recommandée est de 80 mg par jour.
    Ce médicament est prescrit en association avec le régime, en prise unique à tout moment de la journée, indépendamment des repas.

    MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale. Les comprimés doivent être avalés avec un peu d'eau.


    CONTRE-INDICATIONS

    Ce médicament rie doit pas être utilisé dans les cas suivants :

    - Hypersensibilité à l'un des constituants,

    - Maladies du foie,

    - Femme enceinte ou qui allaite (cf Grossesse/Allaitement).

    - En cas d'association avec, Itraconazole, kétoconazole, Antiprotéases. 

    - En association avec les fibrates (cf Interactions).


    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE

    • Dans le traitement des hypercholestérolémies, respecter scrupuleusement le régime prescrit par le médecin.

    • Un bilan hépatique doit être effectué avant et pendant le traitement.

    • En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    Antécédents hépatiques.
    Désir de grossesse ou d'allaitement.

    Liste des excipients communs dont la connaissance est nécessaire pour une utilisation sans risque chez certains patients : Lactose.


    INTERACTIONS

    L'itraconazole, le kétoconazole, les antiprotéases et les fibrates.


    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    Grossesse :
    Ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez immédiatement votre médecin : lui seul pourra adapter le traitement à votre état.
    Allaitement :
    L'administration de ce médicament pendant l'allaitement est contre-indiquée.


    EFFETS INDÉSIRABLES

    Au plan clinique :
    Les effets indésirables sont généralement discrets et transitoires :
    troubles digestifs (constipation, ballonnement, mauvaise digestion, douleurs abdominales, nausées, diarrhée),
    céphalées , fatigue, insomnie, réactions allergiques.

    Plus rarement, des crampes ou des douleurs musculaires ont été rapportées,
    Au plan biologique :
    Les effets indésirables biologiques les plus fréquents: Une élévation des enzymes hépatiques, Thrombopénie.


    SURDOSAGE

    Il n'existe aucun traitement spécifique en cas de surdosage. La prise en charge doit être symptomatique.



    Voir aussi: